Commentaires 0 Favoris 0

La communication interpersonnelle

Estime de soi Gestion des émotions Civilité & Respect
Partager la ressource

La communication est au coeur même de la nature humaine. C'est le processus par lequel chaque personne devient ce qu'il est et entre en relation avec les autres. La source de cette communication provient d'abord d'une personne qui émet un message selon son propre schème de référence. Un schème de référence est un ensemble de concepts, de mots et d'attitudes émotionnelles, auquel l'individu se situe et à l'aide duquel il interprète l'information qui lui est communiquée. Ceci varie selon son expérience.

Le comportement d'un individu est basé sur l'image et sa vision qu'il se forme du monde, sur l'expérience qu'il tire des différents évènements, des personnes et des choses ainsi que sur la perception qu'il a de la réalité. La façon de transmettre l'information aura pour conséquence un effet sur sa réception.

Pour rendre une communication interpersonnelle efficace, il est essentiel de permettre le mélange d'ingrédients, tel que la confiance, le respect de soi et des autres. Les comportements humains impliquent l'utilisation de différents systèmes de symboles qui servent pour l'expression de ce que l'individu veut transmette à un autre, soit des symboles verbaux, écrits et des signes non verbaux (corporels, gestuels). Ces symboles peuvent être différents pour des raisons d'ordre physiologique ou culturel, de qualité d'attention et de degré d'ouverture à l'autre. Ainsi un système de symboles peut être utilisé et même correctement transmis et capté, mais cependant il peut également être mal compris par le destinataire.

Malgré la transmission d'un message fait le plus efficacement possible, l'écoute est un facteur essentiel dans la communication interpersonnelle. L'écoute consiste non seulement à entendre mais aussi à porter une attention manifeste afin de permettre une meilleure compréhension de ce qui est communiqué. Entre autre faire de l'écoute, c'est refléter le plus fidèlement possible le message transmis. Ce modèle de communication est basé sur la compréhension plutôt que sur le jugement. Il a le mérite de favoriser l'absence d'attitudes défensives.

Pour y parvenir, trois habiletés peuvent être développées :

  • La première est celle de pratiquer l'écoute à deux niveaux : celui du contenu de la discussion et celui du langage non-verbal, lequel nous aide à devenir conscient des émotions et des sentiments;
  • La deuxième habileté est celle qui consiste à se concentrer sur ce qui est dit afin de bien identifier les arguments de l'autre;
  • La troisième est de résumer ce que l'autre dit en respectant les éléments importants.

Notre façon d'écouter influence les autres, c'est-à-dire détermine comment les autres choisiront en retour de nous écouter. La capacité d'écouter est une qualité remarquable, qui demande beaucoup de sensibilité et qui rend la communication interpersonnelle gratifiante et réussie.

Rappelons-nous qu'écouter est un des plus beaux cadeaux que nous puissions faire à une personne. Et surtout n'oublions pas que dans toute circonstance chacun fait de son mieux.

                                                                                                                                                           Équipe de MonAlliéSanté

                                                                                                        Trouve le bon psychologue pour vous, près de chez vous

0 commentaire