Commentaires 0 Favoris 0

Comment rendre la période des fêtes favorable à son bien-être

Stress Vacances Bien-être
Partager la ressource

Il est reconnu que la période des fêtes peut être associée à un certain stress pour de nombreuses personnes. En effet, dans l’agitation d’une multitude d’activités (préparatifs, décoration, choix des cadeaux, emplettes, préparation des repas, sorties, rencontres sociales et familiales), il est facile de se laisser entraîner dans le tourbillon des innombrables choses à accomplir et d’oublier de penser à son bien-être.

 

Prendre le temps de répondre à quelques questions

Un simple exercice de réflexion peut aider à passer un temps des fêtes agréable et à commencer l'année avec un sentiment de satisfaction. En fait, quelques semaines avant le début de la période des fêtes, il est approprié de prendre le temps de répondre aux questions suivantes :

Qu'est-ce que je souhaite cette année pour cette période?

Quelles sont mes attentes?

Quels sont mes souhaits?

Quels sont les besoins et attentes de mes proches?

De quoi ai-je envie comme activités?

De quoi ai-je envie comme rythme?

De quoi ai-je envie comme ambiance ?

Etc.

Il s'agit de réfléchir à ce qu'on souhaite faire (pratiquer des activités extérieures, visiter la famille, aller au cinéma, voir les amis, cuisiner, magasiner, prendre du temps pour soi, etc.) et visualiser comment on souhaite se sentir (reposé, plein d'énergie, satisfait, etc.).

Cet exercice peut constituer un bon point de départ pour initier une planification de la période des fêtes qui permettra d'intégrer à son horaire des activités qui tiennent compte de ses besoins et ceux de ses proches.

 

Être fidèle à ses choix

Une fois dans le tourbillon des invitations et des propositions, pour chacune des activités qui se présentent, il peut également être utile de prendre le temps de se demander :

« Dans quelle mesure cette activité me convient-elle vraiment et va dans le sens de ce que j'ai identifié comme important pour moi et ma famille ? »

Il ne s'agit pas ici d'avoir une rigueur et de suivre sa planification sans la moindre modification, mais bien de ne pas prendre de décisions trop rapides et regretter par la suite de s'être engagé à faire trop d'activités ou des activités qui en réalité ne nous conviennent pas. Il est intéressant de se donner un délai pour y réfléchir d'abord soi-même, en discuter avec ses proches, puis ensuite choisir. Bref, de trouver un équilibre entre ses propres besoins, puis les besoins et les attentes des autres. Ceci met en place des conditions plus propices à respecter ce qu'on aura identifié comme souhaitable pour cette période.

Le fait de prendre le temps de clarifier et de préciser ses choix aidera à éprouver un sentiment de satisfaction et d'harmonie plus grand au cours de la période des fêtes.

 

Joyeux temps des fêtes!

 

Dominique Champoux, psychologue 

0 commentaire