Commentaires 0 Favoris 0

Prendre soin d'un parent âgé

Équilibre Concilitation Relations interpersonnelles
Partager la ressource

S’occuper d’un parent qui vieillit peut s’avérer une responsabilité difficile à assumer. Parmi la génération des baby-boomers, nombreux sont ceux qui s’occupent des besoins affectifs et médicaux de leurs parents vieillissants. Voici quelques conseils pouvant vous faciliter la tâche.

 

1. Tenez-vous au courant de leur état médical.

Ceci vous épargnera l'inquiétude de ne pas savoir à quoi vous attendre et vous aidera à comprendre l'état et le comportement de ceux dont vous vous occupez. Parlez aux professionnels de la santé et effectuez vos propres recherches sur leur état. Il existe de nombreuses sources de renseignements et de soutien au sein de la collectivité.

 

 

2. Assurez-vous d'une bonne communication.

Tous les membres de la famille devraient être au courant de l'état de santé physique et affective de la personne dont il faut s'occuper. Dressez pour la famille un plan de soins détaillé en incluant le plus de membres possibles pour partager ces responsabilités.

 

 

3. Traitez la personne dont vous vous occupez avec respect.

Faites-la participer aux discussions la concernant. Prêtez une oreille attentive à ses désirs et respectez son besoin d'une certaine indépendance.

 

4. Ne vous laissez pas dépasser par les événements.

  • Avez-vous perdu le sens des proportions ? Réagissez-vous de manière excessive aux situations et aux événements ? Lorsque nous sommes stressés, il est parfois difficile de différencier les petits ennuis des gros problèmes.
  • Avez-vous des difficultés à suivre le fil de vos pensées ou à exprimer clairement vos idées ? Lorsque nous sommes débordés, il devient souvent difficile de nous concentrer.
  • Prenez-vous de plus en plus d'habitudes que l'on associe au stress ? Si vous vous mettez à fumer, à boire, à manger ou à dormir plus que vous ne le feriez normalement, soyez vigilant et reconnaissez qu'il s'agit d'une réaction à votre sensation de stress et de surmenage.
  • Pleurez-vous souvent ou avez-vous souvent envie de pleurer ? Lorsque nous sommes accablés d'obligations envers les autres, nous négligeons souvent nos propres besoins. Le fait de donner libre cours à ses émotions est un signe évident de stress.

 

5. Prenez soin de vous.

Il est stressant de s'occuper tous les jours d'un parent proche, tant sur le plan affectif que sur le plan physique. Il faut prendre le temps de se changer les idées quotidiennement, ceci afin de garder les sens des proportions.

  • Faites régulièrement de l'exercice pour vous aider à vous sentir mieux physiquement et mentalement, pour diminuer votre stress.
  • Prenez le temps de vous occuper de vous-même. Prenez des dispositions afin d'avoir le temps de vous faire donner un massage, d'aller chez le coiffeur ou de vous détendre dans un bon bain.
  • Louez un film, lisez un bon livre, allez vous promener. Changez-vous les idées pour un certain temps.
  • Parlez à des amis en qui vous avez confiance et qui ne vous jugeront pas. Il faut donner libre cours aux sentiments de colère, de culpabilité et de frustration. Vous avez autant besoin de soutien que d'autres ont besoin de vos soins.
  • N'essayez pas de tout endosser. Demandez de l'aide ! Faites participer d'autres membres de la famille, parlez aux professionnels de la santé, joignez-vous à un groupe de soutien, parlez à un conseiller. Vous ne pouvez pas vous occuper convenablement des autres si vous ne vous occupez pas de vous-même.
  • Ayez de l'humour. Le rire est excellent pour combattre le stress.

 

0 commentaire