Commentaires 0 Favoris 0

Les grand-parents d'aujourd'hui

Concilitation Enfants
Partager la ressource

La structure familiale a bien changé depuis l’époque de nos grands-parents. La vie aussi a changé. Effectivement, la vie moderne, avec son rythme et ses exigences impose aux parents certaines contraintes qui font en sorte que les grands-parents peuvent être de précieux partenaires dans la dynamique familiale. De plus, à l’âge de la retraite, les « papies » et « mamies » d’aujourd’hui sont en bien meilleure santé que la génération précédente. Dans ce cadre, les rôles de chacun se trouvent inévitablement modifiés. Ainsi, les petits-enfants actuels, les parents eux-mêmes et les nouveaux grands-parents vont aider à définir la façon d’être grand-parent aujourd’hui.

 

Passer de parent à grand-parent...

Lorsque l'on devient grand-parent, on accède à un rôle différent par rapport à ses enfants, puis à un rôle nouveau par rapport à ses petits-enfants.

Ainsi, les grands-parents doivent trouver une autre forme de relation que celle qu'ils ont entretenue jusqu'à maintenant avec leurs enfants. Ils ne jouent plus tout à fait le rôle de maman ou de papa.

Les grands-parents peuvent, d'une part, aider leur enfant à développer leur confiance en soi en tant que parent et d'autre part, avec leurs petits-enfants, ils peuvent créer et tisser des liens qui évolueront au fil de la vie.

 

Devenir grand-parent... et trouver sa juste place

Pour atténuer le fossé qui pourrait s'installer à travers ces changements de dynamiques, il peut être intéressant que les grands-parents échangent ouvertement avec les nouveaux parents en ce qui concerne les attentes, les désirs et les limites de chacun.

Voici quelques questions qui peuvent servir de points de départ pour aider à définir sa place en tant que grand-parent :

  • Quel type de grand-mère ou de grand-père aimerais-je être ?
  • Je vois mon rôle auprès de mes enfants comme étant...
  • Jusqu'où puis-je aller dans mes commentaires auprès de mes enfants dans leur rôle de parent ?
  • Ce que j'ai aimé et moins aimé de mes parents et beaux-parents lorsqu'ils étaient grands-parents, c'est ...
  • Ce que j'ai aimé et ce que je garde de mes grands-parents, c'est ...
  • Ce que je veux que mes petits-enfants gardent de moi...

 

Qu'est-ce qu'un grand-parent peut apporter à ses petits-enfants ?

Voici une liste non exhaustive de ce que peuvent apporter, de façon consciente et également à leur insu, des grands-parents à leurs petits-enfants :

  • un amour inconditionnel;
  • une écoute et une présence;
  • un modèle d'identification et une figure d'attachement;
  • un regard admiratif sur les petits-enfants et sur leurs enfants devenus parents;
  • un accueil différent pour l'enfant (rythme plus lent et moins stressé, règles différentes, mode de vie autre, écoute bienveillante des propos de l'enfant, distance par rapport aux exigences parentales);
  • une complicité avec les petits-enfants tout en respectant les règles parentales;
  • une transmission de passions et de rêves;
  • le plaisir de la vie au jour le jour (jeu, humour, simplicité, etc.);
  • le fait de ne pas agir comme des gardiens ou des éducateurs;
  • une stabilité et une continuité dans le temps et les relations en étant simplement présents (surtout lors d'une séparation des parents);
  • un oasis de paix à travers les tumultes ou les difficultés;
  • une certaine sagesse et des réflexions;
  • des histoires familiales;
  • un confident pour les petits-enfants;
  • etc.


En conclusion

Bien que le rôle de grand-parent puisse être agréable et valorisant, il peut parfois aussi être source de difficultés ou de tensions dans certaines circonstances.

Ainsi, par exemple, des relations familiales tendues peuvent s'installer si les parents ont l'impression que les grands-parents s'ingèrent trop dans l'éducation de leurs petits-enfants.

Par ailleurs, avec les familles reconstituées, il peut arriver que la « chimie » ou la communication ne passe pas bien entre grands-parents et petits-enfants, parents et grands-parents ou encore entre adultes et belle-famille.

Aussi, certains grands-parents trouvent difficile de ne pas pouvoir exercer pleinement le rôle qu'ils souhaiteraient en raison de situations particulières (éloignement, séparation, maladie, etc.) et vivent difficilement le fait de ne pas rester en contact avec leurs petits-enfants.

Enfin, si vous vous questionnez concernant votre dynamique familiale, n'oubliez pas que votre programme d'aide aux employés peut également vous aider à ce niveau.


Nathalie Parent, psychologue

Psychologue en bureau privé depuis 1999, Mme Parent est aussi chargée de cours à l'Université Laval, formatrice et conférencière. Ses spécialités sont tout ce qui touche les relations (travail, couple, famille), le domaine de l'enfance et de la famille ainsi que la psychosomatique. Elle est également auteure de livres et d'articles en collaboration avec différents médias.

0 commentaire