Commentaires 0 Favoris 1

Stress et vie amoureuse: impacts et pistes d'actions

Concilitation Stress Relations interpersonnelles
Partager la ressource

Le stress est un sujet qui est de plus en plus abordé puisqu’il fait partie intégrante de la société actuelle. C’est reconnu, le stress provient de multiples sources et peut affecter différentes sphères de notre vie. L’intimité amoureuse est une dimension qui n’y échappe pas!

 

Stress et vie amoureuse

Dans le tourbillon de la vie quotidienne, il peut arriver que l'on oublie de prendre du temps pour soi et pour l'autre. Il peut alors se créer malgré nous un éloignement intime qui devient peu propice au développement du désir et des rapprochements.

Le stress est un déséquilibre émotionnel, présent et essentiel à notre survie. Par contre, il devient néfaste lorsque nous avons de la difficulté à le gérer ou bien lorsque l'on n'arrive plus à faire face aux événements du moment présent. En excès, on comprend facilement que le stress soit défavorable à l'intimité. Il peut entrainer, par exemple, la fatigue, l'irritabilité, l'anxiété et des tensions, tous des ingrédients qui sont parfois loin de favoriser la proximité entre partenaires. De plus, le stress peut avoir des conséquences plus indirectes et avoir pour effet d'amener les partenaires à perdre l'intérêt en lien avec différentes activités qui sont pourtant habituellement source de plaisir.

Aucun couple n'est à l'abri du stress, sous une forme ou une autre. Généralement, une personne qui vit du stress possède moins de patience et de compréhension face aux besoins de l'autre. Si en plus il n'y a pas une communication saine, l'un des partenaires peut prêter des comportements, des pensées ou des sentiments à l'autre qui ne sont pas nécessairement réels. Cela peut créer des conflits et mettre la relation en péril. Si au contraire la communication est mise de l'avant, le stress peut devenir une situation à résoudre ensemble, en cherchant des solutions à deux. Un dialogue calme, la recherche de solutions et le sens de l'humour peuvent être des clés pour désamorcer le stress et tout simplement mieux vivre à deux.

 

Stress et désir

La présence du désir est préalable au rapprochement intime. Or, lorsque nous sommes stressés, le corps est en état de tension, ce qui peut venir bloquer l'espace du désir dans le corps. Gérer efficacement son stress est en quelque sorte un pré-requis qui, parmi d'autres, facilite la détente et le lâcher-prise, puis par le fait même, permet une expérience intime plus satisfaisante.

 

Aussi une question d'hormones !

Les hormones ont également leur rôle à jouer. En effet, une libération de cortisol et d'adrénaline se produit quand nous sommes stressés. Ces hormones génèrent entre autre des tensions musculaires et de la fatigue, ce qui est peu propice aux rapprochements. À l'inverse, les rapprochements intimes stimulent la sécrétion d'endorphine, une hormone qui favorise le plaisir et aide à diminuer le stress.

 

Quelques suggestions de stratégies et pistes d'action :

  • Tentez d'identifier clairement vos sources et facteurs de stress. En prendre conscience et les cibler permettra plus facilement de trouver les solutions personnalisées.
  • Réagissez dès les premiers signes de fatigue avant de vous retrouver dans un état d'épuisement. Faites le plein d'énergie régulièrement et prenez le temps de vous ressourcer.
  • Pour vous aider à gérer un surplus de stress, tentez de faire le vide en pratiquant des exercices de relaxation, d'étirement et de respiration.
  • Rappelez-vous que, même en présence de stress, l'intimité avec son ou sa partenaire peut représenter des moments agréables qui permettent de se détendre.
  • Si la source de votre stress est liée au travail, essayez d'effectuer une transition entre le travail et votre retour à la maison (écouter de la musique, faire du yoga, prendre un moment pour ventiler avec une personne de son entourage avant de rentrer à la maison, etc.). ??
  • Puis, une fois à la maison, si votre travail n'exige pas une disponibilité constante, essayez de faire une certaine « mise à distance » vis-à-vis du travail, éteignez votre téléphone cellulaire, ne consultez pas vos courriels, bref « mettez-vous à off » pour quelques heures, etc.
  • Réservez à votre agenda des moments plaisants avec votre partenaire ou prenez des rendez-vous en amoureux. Renforcer les activités en commun permet de se détendre et de maintenir un équilibre conjugal.
  • Tentez, au quotidien, de vous accorder du temps pour parler avec votre partenaire ou encore pour l'écouter. Cet espace d'échange peut vous aider à réduire votre stress ou celui de l'autre.
  • Enfin, faites dons et provisions de tendresse et de câlins ! En effet, une recherche publiée dans la revue Psychosomatic Medicine a démontré que les couples qui se donnaient le plus de marques d'affection avaient des niveaux d'hormones de stress plus bas.


En conclusion

Finalement, si vous avez des préoccupations, interrogations ou souhaitez obtenir de l'aide à ce niveau, n'hésitez pas à consulter un professionnel via Mon Allié Santé. 

 

Valérie Leblanc, M.A Sexologue clinicienne

0 commentaire