Commentaires 0 Favoris 0

Équilibre et mieux-être: des stratégies pour y arriver

Équilibre Accomplissement personnel Capacité d'aimer la vie Résilience Souplesse Stress
Partager la ressource

Nous vivons dans une société où l’on tend à mettre la barre très haute dans plusieurs domaines et à valoriser la performance. En plus, c’est une société de consommation où l’on est souvent poussé à vouloir tout avoir. Avec ce rythme et les attentes de la vie moderne, il n’est pas toujours évident de maintenir un équilibre et de bien se sentir dans toutes les sphères de notre vie.

 

Qu'est-ce que l'équilibre ?

De façon globale, on peut affirmer que l'on est en équilibre lorsque l'on arrive à s'investir dans les différentes sphères de notre vie tout en étant en harmonie et en satisfaction avec soi-même.

 

L'équilibre est-il un état continu et permanent ?

L'équilibre a tendance à se vivre par phases ou périodes, selon ce qui se passe dans notre vie. En réalité, nous sommes plus souvent qu'autrement en mouvement entre des périodes d'équilibre et de pertes d'équilibre.

 

Comment rétablir l'équilibre

1ère étape : Prendre conscience de son état

Il s'agit d'identifier nos signaux qui nous permettent de savoir si nous sommes en équilibre ou non.

Dans une période d'équilibre, nous éprouvons habituellement un sentiment de mieux-être et de maîtrise de notre vie. Nous avons le sentiment d'être en possession de nos moyens.

Nous avons du temps pour réaliser ce que nous avons à faire et nos communications avec les autres sont satisfaisants. En période d'équilibre, nous avons le sentiment de stabilité et d'enthousiaste.

Dans une période de perte d'équilibre, nous ressentons habituellement un malaise et avons l'impression de manquer de contrôle sur notre vie. La fatigue, l'anxiété, le stress et l'irritabilité occupent beaucoup de place dans ces périodes. Et, nous manquons de temps et avons l'impression de « courir » sans jamais arriver à être satisfait.

2e étape : Réfléchir en vue de se réajuster

Dans l'éventualité où on constate que l'on est en perte d'équilibre, une réflexion s'impose par quelques questions :

  • Qu'est-ce qui est sruvenu pour qu'on se retrouve en perte d'équilibre ?
  • Que nous manque-t-il pour améliorer notre état et renouer avec équilibre et mieux-être ?
  • Qu'est-ce qui est en notre contrôle pour reprendre une direction qui nous convient mieux ?
  • Quels sont les moyens possibles à mettre en place, etc.

3e étape : Agir et passer à l'action

Après avoir ciblé les changements requis, il faut passer à l'action. Retrouver l'équilibre implique assurément des actions concrètes.

 

Des stratégies qui peuvent aider

Plusieurs stratégies sont reconnues comme ayant le potentiel d'amélioration de notre mieux-être et notre équilibre. Voici les principales :

 

Définir nos priorités et savoir faire la part des choses

Puisqu'il nous est impossible d'être partout à la fois et de tout faire de façon parfaite, il est favorable :

Connaître nos priorités personnelles, professionnelles et familiales, afin de faire des choix et agir en fonction de nos priorités. Bref, garder son énergie pour ce qui est vraiment important pour nous.

Entretenir des attentes réalistes face à nous-même qui tiennent compte de nos capacités, de nos limites et de nos ressources. Parfois si nous diminuons légèrement nos attentes, on se rend compte que les choses vont mieux et que l'on a moins de pression sur nos épaules.

 

Utiliser son pouvoir personnel

Agir et investir ses énergies sur les situations sur lesquelles nous avons du pouvoir. Puis, lâcher prise face aux situations qui ne dépendent pas de notre contrôle personnel.

 

Éviter les « surplus de stress »

Pratiquer diverses activités qui permettent de libérer nos tensions et d'augmenter notre résistance au stress.

Apprendre à s'arrêter lors de situations tendues pour prendre une certaine distance et retrouver son calme.

 

Faire de la place au plaisir

  • Des activités qui nous sont agréables, stimulantes et enrichissantes contribuent à notre mieux-être et notre équilibre.
  • Se garder des moments où l'on se fait plaisir et où l'on met de côté nos préoccupations.

 

Organiser et gérer notre temps de façon efficace et équilibrée

Parmi toutes les choses à faire, toutes n'ont pas la même valeur. Pour garder le cap dans le tourbillon des choses à faire, il est important de différencier nos tâches et activités, selon un ordre de priorité :

  • celles qu'on doit absolument faire;
  • celles qu'on doit faire;
  • celles qu'on pourrait faire, mais qui peuvent attendre.

Puis, à partir de cela, faire sa fameuse liste des choses à faire ("to do list") de façon quotidienne ou hebdomadaire. Cela revient à trier les tâches et responsabilités selon la matrice d'Eisenhower : ce qui est important et urgent, urgent et non important, non urgent et important, non urgent et non important.

 

Aller chercher de l'appui et du soutien

Solliciter l'aide des autres ou déléguer des tâches lorsque l'on se sent dépassé par une situation. En fait, faire ceci témoigne d'une grande force, soit la capacité à reconnaître ses limites.

 

En conclusion

La démarche que nous avons à faire pour protéger, maintenir ou atteindre son équilibre est différente pour chacun. Tout dépend de notre point de départ et de nos objectifs en termes de mieux-être.

Enfin, si vous sentez que vous êtes en perte d'équilibre et/ou de mieux-être, n'hésitez pas à communiquer avec nous, un psychologue peut vous aider à identifier des stratégies qui vous permettront de retrouver de l'harmonie et de la satisfaction dans votre vie.

 

Dominique Champoux M.Ps. Psychologue du travail et des organisation

0 commentaire